• CLD de la Mitis
  • MRC de la Mitis
  • Facebook TVM
×

Avertissement

Échec du chargement du fichier XML

Un manque à gagner inégalé à la Commission scolaire des Phares

commision-scolaire-des-phares(5)

 

Lors de l’ajournement du conseil des commissaires du 18 juin dernier, la Commission scolaire des Phares a demandé au ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport l’autorisation de déposer un budget déficitaire à 2 millions 925 milles $ pour l’année 2012-2013. Cette demande découle des compressions exigées par le ministère en 2011-2012 pour l’année scolaire 2012-2013 et de celles qui se sont ajoutées le printemps dernier. L’objectif du MELS de faire fondre les surplus accumulés fonctionne à merveille : le surplus de la Commission scolaire sera, à la fin de 2012-2013, aux environs de 700 000 $, alors qu’il était, voilà 18 mois, de 3 millions 800 milles $, d’ironiser le président de la Commission scolaire des Phares, Raymond Tudeau.
Les compressions de 379 milles $ mises en place ne permettent pas d’atteindre l’objectif de réduction fixé par le MELS. Pourquoi? La position de la Commission scolaire à cet égard est claire : « Nous allons effectuer des compressions sans toucher les services à l’élève. Quand nous en serons rendus à amputer des services aux élèves, nous nous y opposerons. Est-ce que le Ministère ferait mieux à notre place? Comme le MELS ne veut pas tenir compte de notre performance en gestion, nous devrons lui faire comprendre que nous faisons face à un mur », de souligner Raymond Tudeau.
Rappelons que la Commission scolaire des Phares avait des frais de gestion évalués à 3 % en mai 2010 par le vérificateur général du Québec. Ce même vérificateur général, qui citait en exemple la Commission scolaire des Phares, affirmait alors qu’elle était en mesure de récupérer 300 milles $ dans sa gestion. Depuis, ce montant a été largement récupéré et les compressions budgétaires ont fait diminuer les frais de gestion de la Commission scolaire à moins de 3 %. Notons également que la portion du budget allouée aux activités de gestion et aux services corporatifs est de 4 millions 560 milles $ sur un budget global de 106 millions $, de conclure Raymond Tudeau.

Une agence de presse et un site internet voient le jour à l’école du Mistral

 

cia-20120605-001


Depuis près de dix ans maintenant qu’à l’initiative des professeurs Alexandre Lavoie et Johanne Lévesque, un lien étroit s’est créé entre les médias communautaires que sont CKMN-FM et la Télévision de La Mitis. À l’origine, le concept était intégré dans le cadre d’une activité parascolaire offerte aux élèves désireux de vivre une expérience en communication. Des équipes différentes s’intégraient au groupe des Miss’Trales pour une émission radiophonique à CKMN et au Club Télé pour produire des émissions et des reportages dédiés à la Télévision de La Mitis.
Cette année, à titre d’expérience pilote, on a créé le Comité des informateurs avertis, le CIA, qui regroupe tout ce beau monde et qui de plus, ajoute une corde à son arc avec la création d’un site internet. Durant le cours de projet d’enrichissement et de mise à niveau, une vingtaine d’élèves avec notre aide ont mis sur pied cette agence de presse consacrée à la promotion des réalisations des élèves à l’intérieur et à l’extérieur de l’école, d’expliquer les enseignants, Johanne Lévesque et Alexandre Lavoie. Quelques vétérans des années antérieures se joignent ponctuellement à l’équipe pour des projets spéciaux. Ces reportages et ces capsules d’information sont diffusés à la Télévision de La Mitis, à CKMN-FM et sur le site internet de l’agence de presse à http://www.cia.mistral.csphares.qc.ca
Pour les jeunes informateurs avertis, il s’agit d’une expérience enrichissante et formatrice. Pour les plus jeunes, Lydia Saint-Laurent qui en est à sa première année et Jean Brousseau à sa deuxième, les reportages qui leur ont été confiés leur ont permis de vaincre leur timidité tout en apprenant beaucoup sur le monde qui les entoure. Le jeune Brousseau pense à s’orienter vers une carrière de journaliste.
Marie-Rose Pigeon, qui a déjà trois ans d’implication à son actif, apprécie comme ses collègues l’expérience que lui a apportée la réalisation de dizaines de reportages. « J’ai rencontré des gens que je n’aurais jamais pensé approcher autrement », dit-elle. « J’ai pu interviewer des grands noms comme Andrée Waters et Bruno Pelletier dans le cadre des spectacles conjoints avec ces vedettes et les musiciens du Mistral », d’ajouter Marie-Rose Pigeon.
« Une visite sur notre site vous convaincra du talent, de la débrouillardise et de la détermination de nos jeunes étudiants dans tous les volets, de conclure le coordonnateur du Comité des informateurs avertis, le CIA, Alexandre Lavoie.

Jacques Poirier reçoit l’Ordre du mérite de la Fédération des commissions scolaires

La Fédération des commissions scolaires du Québec a remis la médaille de bronze de l’Ordre du mérite à Jacques Poirier, qui a occupé le poste de directeur général au sein de l’organisation de 2006 à 2010.

Des étudiants de Les Hauteurs se préoccupent de leur avenir

Les étudiants de l’école des Hauts-Plateaux-de-la-Source de Les Hauteurs ont organisé une journée des métiers le 10 février dernier afin d’en apprendre plus sur les carrières qui pourraient les intéresser.

Il est minuit moins une pour le Pavillon Euclide-Fournier de Saint-Charles-Garnier

Des audiences publiques se sont tenues hier (lundi) au Pavillon Euclide-Fournier de Saint-Charles-Garnier. La direction de la Commission scolaire des Phares était venue y entendre les citoyens sur la question de fermer ou non l’école.

Nos coordonnées

Télévision de La Mitis

1806, Isidore-LeChasseur
Mont-Joli (Québec)
G5H 2Z4
Bur. : 418-775-2842

Courriel :     Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Facebook : http://www.facebook.com/TelevisionLaMitis