• CLD de la Mitis
  • MRC de la Mitis
  • Facebook TVM
×

Avertissement

Échec du chargement du fichier XML

Bois BSL et le comité RESPECT s’allient pour contrer l’intimidation chez les jeunes

buches---intimidation

 

Les membres du comité RESPECT de la table de concertation COSMOSS 6-17 ans s’étaient donné rendez-vous chez Bois BSL de Mont-Joli ce matin (vendredi) pour y annoncer l’implication de la direction de l’entreprise visant à financer des projets ou des activités en lien avec la lutte contre l’intimidation  chez les jeunes.


Le directeur général de Bois BSL, Gino Ouellet s’est montré intéressé a appuyer la cause en offrant gratuitement 15000 bûches écologiques sur une période de trois ans, et ce, dans le but de les distribuer aux écoles de la Commission scolaire des Phares du territoire de la MRC de La Mitis. Pas plus tard que ce matin, 800 bûches ont déjà été livrées à l’école du Mistral. Ces bûches seront vendues par les membres du ministère  « École en santé » au coût de 3 $ et serviront à soutenir le groupe dans ses démarches de sensibilisation contre l’intimidation à l’école.

 


Cette idée a pris naissance il y a deux ans lorsque le policier intervenant en milieu scolaire, Dany Laflamme a proposé à Gino Ouellet de s’impliquer dans un projet similaire à l’école de Padoue. M. Ouellet avait alors suggéré d’étendre la formule à l’ensemble des écoles de La Mitis. Ce qui fût fait avec le soutien de la table de concertation COSCOSS, delà l’annonce de ce matin.


Le comité RESPECT a saisi cette occasion pour planifier une campagne de sensibilisation ayant pour thème « Dans La Mitis, faisons embûche à l’intimidation. Rappelons qu’au début de l’automne, les membres du comité RESPECT ont participé à l’organisation et à l’inauguration d’une œuvre monumentale dans le Parc Richelieu de Mont-Joli pour dénoncer l’intimidation. Une initiative qui a eu ses effets au gouvernement étudiant du Mistral qui s’est impliqué dans plusieurs activités de sensibilisation depuis lors tel que nous le rapporte le ministre de « École en santé », Samuel Perreault et les membres fondatrices du comité RESPECT, Éloïse Joseph et Marie-Ève Dubé.

 

 

En ajout, nous vous présentons cette série d'entrevues réalisées lors de l'inauguration de la sculpture l'Esseulée au Parc Richelieu de Mont-Joli le 4 octobre dernier.

 

Un laboratoire sur l’enseignement de demain à l’UQAR

 

uqar-enseignement

L’Université du Québec à Rimouski est maintenant dotée d’un laboratoire d’expérimentation sur les nouveaux supports de lecture et d’écriture. Un outil pédagogique novateur dédié à développer les compétences des enseignants et des professionnels ayant à intégrer les nouvelles technologies dans leur environnement de travail.
Situé à la bibliothèque du campus de Rimouski, ce laboratoire d’avant-garde permet aux enseignants et aux étudiants en sciences de l’éducation et aux usagers de la bibliothèque d’expérimenter des tableaux interactifs, des tablettes numériques, des ordinateurs portables et des applications logicielles émergentes dans le cadre de leurs activités  pédagogiques ou bien encore lors de formations documentaires axées sur le développement des compétences informationnelles.
« Ce nouveau laboratoire offre un environnement propice à l’intégration des nouvelles technologies de l’information à l’enseignement sous toutes ses formes », observe le directeur du Service de la bibliothèque de l’UQAR, Denis Boisvert. « L’Université fait figure de précurseur dans ce domaine. »
Le laboratoire d’expérimentation sur les nouveaux supports de lecture et d’écriture est aménagé au local K-327. Un protocole d’entente a été signé avec la Commission scolaire des Phares afin d’offrir à des enseignants de la formation, des activités de perfectionnement et d’exploration des nouveaux supports numériques. Un second protocole a été conclu avec l’entreprise EXOPC au sujet de l’expérimentation de pupitres tactiles en situation d’apprentissage.
Jusqu’à ce jour, plus de 230 enseignants de la Commission scolaire des Phares ont participé, des mois de juin à novembre 2012, à des ateliers au laboratoire de l’UQAR. Quelque 200 étudiants et une quinzaine de professeurs et chargés de cours en science de l’éducation à l’UQAR et en génie se sont initiés au laboratoire. « Le laboratoire est un excellent outil pour expérimenter les nouvelles technologies qui sont appelées à prendre beaucoup de place dans l’enseignement et, surtout, d’évaluer les perceptions des utilisateurs à ces égards », indique la professeure Geneviève Therriault.
L’aménagement de ce laboratoire d’expérimentation sur les nouveaux supports de lecture et d’écriture a nécessité un investissement de 50 000 $. Le laboratoire a une capacité d’accueil de 16 personnes et est équipé de deux tableaux interactifs, de tablettes tactiles, de téléphones intelligents et de la technologie sans fil.
Le Fonds d’aide aux collectivités de la Caisse Desjardins de Rimouski et le Comité d’investissement communautaire de TELUS Québec ont respectivement investi 20 000 $ dans le projet et l’UQAR un montant de 10 000 $. La Fondation de l’UQAR, la Chaire de recherche sur la persévérance scolaire et la littératie, le Service des technologies de l’information, le Bureau du doyen aux études de premier cycle, la didacthèque et l’équipe du Service de la bibliothèque de l’UQAR ont  participé à la mise sur pied de ce laboratoire.

Portes ouvertes au Centre de formation professionnelle Mont-Joli–Mitis

cfp-logo-background-bleu

 

Le Centre de formation professionnelle Mont-Joli–Mitis invite toute la population à sa journée Portes Ouvertes, le mercredi 21 novembre prochain, de 13 heures à 16 heures et de 18 heures à 20 heures. Cette journée sera l’occasion de visiter nos installations, d’assister à des présentations d’élèves et de vous familiariser avec les différents métiers enseignés au centre, d’indiquer la conseillère pédagogique, Anie Couillard. Dans l’établissement principal, situé au 1414, rue des Érables, à Mont-Joli, vous retrouverez les départements de Secrétariat et comptabilité, de Métallurgie et de Charpenterie-menuiserie. Aux serres, sur la rue des Commissaires, à Mont-Joli, vous aurez l’occasion de vous familiariser avec l’Horticulture et la Jardinerie ainsi qu’avec Réalisation d’aménagements paysagers. Finalement, à Saint-Joseph-de-Lepage, vous découvrirez la Production laitière et  la Production de bovins de boucherie à notre Ferme-école. Au garage de Mécanique agricole, le métier de mécanicien sera à l’honneur. On vous y attend en grand nombre, de conclure Anie Couillard.

Le ministre Pascal Bérubé annonce 21 nouvelles places en CPE dans La Mitis

 

berube-pascal-20111012-001

Le ministre et député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, annonce la création, d’ici la fin 2014, de 13 nouvelles places à contribution réduite au réseau des services de garde pour le CPE Les P’tits Montois à Mont-Joli et de 8 nouvelles places pour le CPE Les Pinsons à Saint-Donat. « Je me réjouis pour les parents de La Mitis qui auront enfin accès à ce service. Favoriser le développement des enfants et leur donner une chance égale dès le début de leur vie est notre mission de tous les jours », de préciser le ministre Pascal Bérubé.

La réalisation de ces places s’effectuera en deux phases. Dans un premier temps, le gouvernement donne le feu vert dès maintenant à la création de nouvelles places. Les projets retenus dans le cadre de cette première phase font suite à l’appel de projets lancé en 2011 et ont tous été recommandés par les comités consultatifs régionaux.

Dans un deuxième temps, le gouvernement lancera dès février prochain un nouvel appel de projets pour la création de places supplémentaires à contribution réduite. Les projets devront être soumis avant la fin juin 2013. La présidente et la directrice du Centre de la petite enfance Les P’tits Montois, Marie-Pierre Beaulieu et Anne Thivierge, commentent.

Laurent Émond explique la signification du Jour du Souvenir aux plus jeunes

emond-laurent-souvenir2012

 

Le maire de Price et militaire à la retraite, Laurent Émond, a présenté cette semaine dans plusieurs écoles de la région une conférence portant sur la signification du Jour du Souvenir. Dans ce communiqué que nous diffusons intégralement ici, l’enseignante en Histoire, Caroline Bourdages, relate le passage de M. Émond mardi dernier au cours « Histoire et éducation à la citoyenneté » de 4e secondaire à l’école du Mistral.

Mardi dernier, M. Laurent Émond, militaire de profession et maire de la municipalité de Price est venu présenter aux élèves de l’école du Mistral la signification  du Jour du Souvenir qui est une journée de commémoration annuelle observée en Europe et dans les pays du Commonwealth pour commémorer les sacrifices de la Première Guerre mondiale ainsi que d'autres guerres. Cette journée a lieu le 11 novembre pour rappeler la signature de l'Armistice mettant fin à la Première Guerre mondiale, en 1918.
Dans les pays du Commonwealth, le coquelicot est un symbole associé à la mémoire de ceux qui sont morts à la guerre. Le Jour du Souvenir y est l'occasion de ventes de coquelicots  en papier au bénéfice des anciens combattants.
M. Émond a principalement utilisé cette tribune pour sensibiliser les jeunes en ce qui a trait au respect  de l’histoire, de ses monuments commémoratifs et de l’importance de la démocratie qui leur permet de jouir d’une liberté qui n’est pas nécessairement présente dans d’autres parties du globe.  Il a principalement insisté sur le fait que l’éducation et l’instruction sont à la base de notre société et qu’il faut être conscient de ce fait pour ne pas répéter les erreurs commises par nos prédécesseurs en ce qui concerne les conflits mondiaux.  M. Émond leur dit : «  Il faut croire en ses rêves, aller à l’école et accorder du respect à l’histoire, à ses monuments ainsi qu’aux gens qui nous entourent. »
Les élèves ont grandement apprécié l’expérience de vie militaire racontée par M. Émond ainsi que la description des grands enjeux politiques qui ont marqués le 20e siècle. Le fait qu’il désire continuer à s’impliquer dans le développement de sa région, témoigne de son grand rêve à lui qui était, lors de son enrôlement dans les Forces armées canadiennes, et qui demeure toujours : « d’aider les gens et contribuer à bâtir un monde meilleur ». Ce fût une belle source d’inspiration pour les élèves, de conclure Caroline Bourdages, enseignante en histoire à l’école du Mistral.

Nos coordonnées

Télévision de La Mitis

1806, Isidore-LeChasseur
Mont-Joli (Québec)
G5H 2Z4
Bur. : 418-775-2842

Courriel :     Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Facebook : http://www.facebook.com/TelevisionLaMitis