• CLD de la Mitis
  • MRC de la Mitis
  • Facebook TVM

Des échos de Roger en ce 1er octobre 2020

les echos 1 octobre 2020 600

 

Belle rencontre à Mont-Joli de plus de trois heures il y a environ deux semaines avec Gervais Rioux le plus grand athlète de l’histoire de Mont-Joli. Nous avons parlé à bâtons rompus passant du passé au présent et à l’avenir mais surtout, vous vous en doutez bien, de sa brillante carrière de cycliste qui a débuté au début des années 70 lors d’un critérium disputé dans la partie Nord-Est de Mont-Joli avec le départ et l’arrivée rue Ménard. Inscrit dans la catégorie « minime », Gervais a écrasé tous ses adversaires, ne laissant aucun doute sur ses qualités potentielles de cycliste de compétition. Des courses et des Grands Prix il en a gagnés tant et plus au cours de sa très rutilante carrière, en sus évidemment de sa participation aux Jeux Olympiques de Séoul en 1988. Le jour de la course aux JO, Gervais s’échappa en tête de peloton en compagnie de trois autres coureurs mais, malheureusement ce soir-là, Radio-Canada abandonna le cyclisme pour couvrir la disqualification du sprinter canadien Ben Johnson. Je n’en avais rien à cirer des malheurs de Johnson et je me suis branché sur NBC où on continuait à nous éblouir avec le déroulement de la course cycliste. Des moments inoubliables même si notre héros a fini par être largué vers la fin de la compétition. Nous reviendrons sur le sujet dans le livre consacré aux plus grands athlètes de Mont-Joli-La Mitis écrit en collaboration avec Bérard Dupéré. Revenons à notre rencontre à Mont-Joli avec Gervais pour mentionner qu’il a fait bon usage de la jolie somme que ses admirateurs lui ont récoltée au milieu des années 80 sous la responsabilité d’Alain Langlois, Henri Paradis et l’auteur de ces lignes. Non seulement Gervais Rioux a-t-il été mon athlète mont-jolien préféré mais ce sont ses merveilleuses qualités humaines qui lui ont réservé dans mon cœur et dans mes souvenirs une place de choix. La première, en fait, pour ne rien vous cacher.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

J’ai su d’une source fiable que l’ex-maire d’Amqui, Gaétan Ruest, tentera de reprendre son poste lors des élections municipales de novembre 2021. Je n’ai pas contacté monsieur Ruest pour valider cette information qu’il démentira sûrement à plus d’un an des élections. Mais, à le voir aller dans certains dossiers, surtout sur Facebook, si j’avais à parier sur « ma rumeur » je miserais gros. Très gros. Je ne partage pas beaucoup de ses opinions sur Facebook ou ailleurs mais j’aime bien ce politique pour la simple et bonne raison qu’il m’a beaucoup aidé lorsque j’ai couvert temporairement la région de La Matapédia pour le compte de l’Avantage. Je le dis en toute honnêteté, j’ai eu droit à plusieurs primeurs. Il ne se privait pas non plus de me guider vers des élus d’autres municipalités qui avaient dans leurs cartons des dossiers plus ou moins connus. À une question parfois simple, Gaétan Ruest répondait à la vitesse d’une machine à coudre. S’il avait un défaut criant, c’est son emploi démesuré de rodomontades! Il aimait Amqui, il l’aime toujours je n’en doute pas un seul instant et ce qui m’a toujours fait plaisir c’est la confiance qu’il mettait en moi pour raconter des choses très personnelles, bref, sans m’immiscer dans les affaires de la Ville d’Amqui, Dieu m’en garde, je ne crains pas de dire que j’aime bien Gaétan Ruest. À tout le moins l’homme, l’ami.

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Je suis absolument certain de vous surprendre en vous disant que le nom qui a été le plus souvent mentionné par nos correspondants pour figurer dans le livre portant sur les plus grands athlètes de Mont-Joli-La Mitis, est l’ex-culturiste Gaétan d’Amours. Outre qu’il fut un excellent athlète qui a dignement représenté Mont-Joli-La Mitis sur les grandes scènes en remportant le titre de « Monsieur Canada », celui de « Monsieur Amérique » tout en prenant le 5è rang au concours de « Monsieur Univers », monsieur d’Amours a accueilli à son Studio de la rue St-Onge plusieurs centaines sinon au moins un millier d’adeptes du culturisme. Il est même des Rimouskois et deux Matanais qui ont insisté bien fort pour nous convaincre de ne pas oublier Gaétan d’Amours. Il n’était pas nécessaire de le faire, la décision du comité de sélection s’était déjà arrêtée sur monsieur d’Amours mais nous avons apprécié cette marque de reconnaissance publique à l’égard d’un athlète exceptionnel dans sa discipline, Un gentilhomme auquel aucun reproche ne saurait lui être adressé. Un Monsieur qui s’est fabriqué de toutes pièces dès le moment où il s’est rendu compte que les autres jeunes se moquaient de sa maigreur.

 

 

Nos coordonnées

Télévision de La Mitis

1806, Isidore-LeChasseur
Mont-Joli (Québec)
G5H 2Z4
Bur. : 418-775-2842

Courriel :     Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Facebook : http://www.facebook.com/TelevisionLaMitis