• CLD de la Mitis
  • MRC de la Mitis
  • Facebook TVM

Les Mont-Joliens sont invités à relever le Défi Santé 5/30

 

defi-sante-5-30-equilibre-logo-2012

Le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire de Mont-Joli invite les citoyens à relever le « Défi Santé 5/30 Équilibre », la plus vaste campagne québécoise de promotion des saines habitudes de vie. On peut le faire en s’inscrivant seul, en famille, en équipe ou en entreprise à l’adresse defisante.ca d’ici le 1er mars.

Le Défi Santé, qui se déroule du 1er mars au 11 avril, vise l’atteinte de trois objectifs par les participants :
-    L’objectif 5 : manger au moins 5 portions de fruits et légumes par jour.
-    L’objectif 30 : bouger au moins 30 minutes par jour.
-    L’objectif Équilibre : faire le point sur ses forces pour un meilleur équilibre de vie.

Tout au cours de cette période, les participants sont appuyés et encouragés par le biais de conseils pratiques acheminés sur une base régulière par l’organisation du Défi Santé. Une fois le défi relevé, les personnes sont admissibles au tirage d’une série de prix de participation d’une valeur de 50 $ à 5 000 $.

La relâche scolaire, une belle occasion pour relever le défi
Le Service des loisirs rappelle aux citoyens que plusieurs endroits sont propices à la pratique d’activités physiques tels que la Piscine-Gervais-Rioux, le Stade du centenaire et les patinoires extérieures. Une foule d’activités sportives seront par ailleurs offertes gratuitement ou à prix modique dans le cadre de la Semaine de la relâche scolaire, du 2 au 10 mars prochain, ce qui permettra d’atteindre les objectifs du Défi Santé. Surveillez la programmation des activités à l’adresse : ville.mont-joli.qc.ca.

Énergie Santé est de retour!

entrevuemiseenformecancer

Depuis le 17 janvier 2013, les personnes atteintes de cancer peuvent bénéficier de ce programme gratuit qui leur permet de se remettre en forme.  Appuyé par l’Association du cancer de l’Est du Québec, il est offert dans les locaux de Santé 2000 Le Club, à Rimouski.

Cette activité est animée par l'entraîneur Alain Blanchette.  Au moyen d’un programme d’exercices adaptés (étirements et flexibilité, exercices d’endurance aérobique, développement de la force musculaire et exercices de relaxation), les participants auront l’opportunité d’améliorer leur qualité de vie et d’atténuer les effets négatifs des traitements.

La pratique d’une activité physique en période de maladie présente de nombreux bénéfices : amélioration de l’humeur et de l’estime de soi, augmentation du niveau d’énergie, rétablissement de la qualité du sommeil, diminution de la fatigue, de la douleur et de l’anxiété, atténuation des effets négatifs des traitements et facilité à réaliser les activités de la vie quotidienne.

Pour participer, les candidats doivent obligatoirement être âgés entre 18 et 80 ans, être présentement en traitement de cancer ou avoir eu leur dernier traitement il y a moins de 12 mois, avoir le consentement écrit de leur médecin et être aptes à participer à un programme d’activité physique. Les formulaires requis sont disponibles à l’Association du cancer de l’Est du Québec, au 151, rue Saint-Louis, à Rimouski.

Aut otal, le programme est d'une durée de 14 semaines, à raison d’une fois par semaine, tous les jeudis, à 13 h. Il se terminera le 18 avril 2013. L’activité qui est gratuite, se déroule à la salle Méditaction, au Santé 2000 Le Club, 40, Saint-Germain Est, à Rimouski. Les places sont limitées à 10. Faites vite!  Vérifier s'il reste de la place en téléphonant à l’Association du cancer de l’Est du Québec au 418 724-0600 ou au 1 800 463-0806, poste 0.

Tout savoir sur des ateliers d’expression et créativité pour les personnes atteintes de cancer

entrevuearttherapeute

L’Association du cancer de l’Est du Québec est fière d’annoncer la reconduite des ateliers d’expression et créativité pour les personnes atteintes de cancer dirigés par Marie-Ève Laflamme, art-thérapeute accréditée.

Débutant le 11 février 2013, ces moments mettent l’accent sur le plaisir, la vitalité et le mieux-être. Par l’exploration de différents moyens d’expression tels que le dessin, la peinture, le collage ou le modelage, les participants vivent une expérience qui peut, entre autres, les aider à réduire le stress engendré par l’inquiétude liée à la maladie et les répercussions qu’elle suscite au quotidien.

En petits groupes de trois personnes, les participants découvrent une activité où il leur est possible de s’exprimer artistiquement en toute liberté et dans le respect. Et pas la peine d’avoir des talents particuliers pour s’inscrire et ressentir la joie et la vitalité qui se dégagent des ateliers. Il suffit simplement d’être ouvert à explorer la richesse de sa voie artistique et des ressources que chacun a en soi.

Pour une période de sept semaines, les ateliers auront lieu tous les lundis, à 9 h 00, à l’Hôtellerie Omer-Brazeau, 151, rue Saint-Louis, à Rimouski.

Inscrivez-vous en téléphonant à l’Association du cancer de l’Est du Québec au 418 724‑0600, poste 0, ou 1 800 463-0806. Faites vite! Le nombre de places disponibles est limité à trois. Il est important de noter que ce service est offert gratuitement; même le matériel utilisé durant les ateliers est mis gracieusement à la disposition des participants.

Des ateliers d’expression et créativité pour les personnes atteintes de cancer

 

aceq-oeuvre

L’Association du cancer de l’Est du Québec est fière d’annoncer la reconduite des ateliers d’expression et créativité pour les personnes atteintes de cancer dirigés par Marie-Ève Laflamme, art-thérapeute accréditée.

Les ateliers d’expression et créativité puisent leur source dans l’art-thérapie et mettent l’accent sur le plaisir, la vitalité et le mieux-être. Par l’exploration de différents moyens d’expression tels que le dessin, la peinture, le collage ou le modelage, les participants vivent une expérience qui peut, entre autres, les aider à réduire le stress engendré par l’inquiétude liée à la maladie et les répercussions qu’elle suscite au quotidien.

En petits groupes de trois personnes, les participants découvrent une activité où il leur est possible de s’exprimer artistiquement en toute liberté et dans le respect. Et pas la peine d’avoir des talents particuliers pour s’inscrire et ressentir la joie et la vitalité qui se dégagent des ateliers. Il suffit simplement d’être ouvert à explorer la richesse de sa voie artistique et des ressources que chacun a en soi.

Il n’est jamais trop tard pour prendre du temps pour soi!
Les ateliers auront lieu tous les lundis, à 9 h (à compter du 11 février et pour une durée de sept semaines) à l’Hôtellerie Omer-Brazeau, 151, rue Saint-Louis, à Rimouski. Inscrivez-vous en téléphonant à l’Association du cancer de l’Est du Québec : (418) 724‑0600, poste 0, ou 1 800 463-0806. Faites vite! Le nombre de places disponibles est limité à trois. Il est important de noter que ce service est offert gratuitement; même le matériel utilisé durant les ateliers est mis gracieusement à la disposition des participants.

L’Association du cancer de l’Est du Québec : solidaire de votre mieux-être

Depuis 30 ans, l’Association du cancer de l’Est du Québec réinvestit pour le mieux-être des communautés du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine la totalité des dons qu’elle récolte. Elle met en place des services qui procurent un soutien réconfortant aux personnes touchées par la maladie, leur permettant de se sentir mieux physiquement et psychologiquement. Parmi la gamme des services qu’elle offre, on compte un accueil chaleureux à l’Hôtellerie Omer-Brazeau, de l’entraide et de l’accompagnement à toutes les étapes de la maladie, des publications qui présentent une information vulgarisée, une variété d’activités pour apprendre à mieux vivre avec le cancer, et bien d’autres services encore!

Gérance collégiale des fonctions administratives dans les établissements de santé de l’Est

 

csss-20091001

Les frais juridiques, les services de paye ainsi que la gestion de la présence au travail seront prochainement gérés de manière collégiale entre tous les établissements de la santé du Bas-Saint-Laurent. Tous les établissements conservent leur autonomie et le personnel reste dans leur lieu de travail actuel, de préciser le porte-parole et directeur général du CSSS de La Matapédia, Alain Paquet. Voilà l’un des résultats des travaux amorcés il y a un peu plus d’un an par six établissements de l’Est du Bas-Saint-Laurent regroupé au sein de l’Alliance de l’Est (*) en vue de faire face aux compressions budgétaires liées à la Loi 100 tout en préservant les services directs à la population.

« Dans ces domaines, nos travaux nous ont montré qu’il était possible d’améliorer l’efficience des services et d’obtenir des économies financières intéressantes, au point que nous avons incité nos collègues de l’Ouest du Bas Saint-Laurent à se joindre à nous pour explorer davantage ce potentiel », relate Alain Paquet.

Afin d’éviter de créer une nouvelle structure et par souci d’économies, les discussions auront maintenant lieu au Forum régional des directeurs généraux de l’Agence de la santé et des services sociaux du Bas-Saint- Laurent.

« À titre d’exemple, dans le dossier des frais juridiques, nous constatons que pour les 8 CSSS de la région et les 2 établissements régionaux, il est possible de se doter de services communs plutôt que de faire appel, chacun de notre côté, à des conseillers juridiques », illustre Alain Paquet.
Une Alliance à l’avant-garde
Pour le service de paye, les travaux ont même permis de devancer l’obligation récente du ministère qui demande de regrouper ce service dans chacune des régions du Québec. « Au Bas-Saint-Laurent, chaque employé qui aura à travailler au service régional demeurera dans son établissement d’origine. Il en est de même pour la gestion des services reliés à la présence au travail », note le porte-parole.

Cette collaboration accrue des établissements de la santé dans ces 3 domaines administratifs a été bien définie grâce aux travaux menés depuis plus d'un an car ils représentent les secteurs d’activités ayant le plus de potentiel, comparativement à d’autres domaines étudiés comme l’informatique ou la comptabilité où les économies potentielles semblaient moins évidentes et où les méthodes de travail varient d’un établissement à l’autre.

Rappelons que la loi 100 impose différentes obligations légales, dont le non-remplacement d’un départ à la retraite sur deux dans les secteurs administratifs ; une réduction de 25 % des budgets de formation, des frais de déplacement et des frais de publicité; une réduction des dépenses administratives de l’ordre de 10 % en 2013-2014 par rapport à 2009-2010. L’objectif premier des établissements est d’appliquer ces compressions tout en préservant les services directs à la population, de conclure M. Paquet.

 (*) MEMBRES DE L’ALLIANCE DE L’EST
- CSSS de La Mitis- CRDP L’interAction
- CSSS de La Matapédia
- CSSS de Matane
- CSSS de Rimouski-Neigette
- Centre Jeunesse du Bas-Saint-Laurent
- CRDI-TED

Nos coordonnées

Télévision de La Mitis

1806, Isidore-LeChasseur
Mont-Joli (Québec)
G5H 2Z4
Bur. : 418-775-2842

Courriel :     Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Facebook : http://www.facebook.com/TelevisionLaMitis