• CLD de la Mitis
  • MRC de la Mitis
  • Facebook TVM

Billet de Roger Boudreau sur le Sergent Mario Bélanger, de Mont-Joli, un collectionneur exceptionnel

 45634857 10156919432678140 7024506810329464832 o

 

Retraité des Forces Armées canadiennes, le Sergent Mario Bélanger, de Mont-Joli, est un collectionneur exceptionnel dont les objets qu’il s’est procurés au fil des ans, souvent en suant sang et eau, s’entassent dans un musée situé le long de la rivière Métis.

 

De tout ou presque dort dans cette bâtisse : des motos, de l’équipement industriel, des pompes à essence, un camion-citerne des années 30, des moteurs stationnaires, ainsi que de nombreux objets reliés à l’histoire de La Mitis.

vieux moteur 600x338

 

Le Sergent Bélanger ne vend rien, peu importe le prix offert. C’est l’histoire qui le fait tripper pour employer son expression. Pour lui, il ne saurait être question que tout ce que contient son musée ne quitte à jamais la région.

vielle pompe a essence 600x338

 

Les yeux brillants, sa voix au timbre chaud donne toujours l’impression qu’il vit un grand rêve. Une voix teintée d’émotions lorsqu’il dit vouloir préserver non seulement l’objet mais aussi l’histoire.

 

Durant la visite du musée et au cours de l’entrevue il prononcera à une douzaine de reprises les mots patrimoine, valeur historique, un legs pour les générations futures. Comme s’il était en mission commandée.

 

Le maître de céans trouvera bien une solution pour que ne s’efface jamais le passé, du moins celui qui trône chez lui.

 vieille lumiere 600x338

 

Né à Price dans une famille de 4 enfants dont deux sont toujours de ce monde, la seule fille réside dans la région de Montréal, l’aîné travaille à l’hôpital de Mont-Joli, Mario Bélanger est entré dans les Forces armées canadiennes après ses études secondaires à la polyvalente de Mont-Joli.

 

Toute sa carrière, il a été technicien d’aviation, à Petawawa et Trenton en Ontario et, finalement à Val-Cartier, au Québec. Habile dans sa profession, il a été technicien et « qualificateur de tests au sol » alors qu’il n’y en avait que deux sur les bases canadiennes pour s’occuper de l’entretien l’avion Hercule.

 

C’est tout juste s’il avait 6 ou 7 ans quand il a manifesté pour la première fois son vif intérêt pour « réparer » les avions militaires. Vous comprendrez pourquoi si je vous dis que huit membres de sa parenté directe ou par alliance possédaient la fibre militaire. Quatre de ses oncles ont fait partie de la RCAF, alors…

 

Avoir été technicien d’aviation n’implique surtout pas que le Sergent Bélanger s’est tenu bien peinard tout au long de sa carrière militaire. Loin s’en faut. Il a participé à trois missions, l’une en Haïti, une autre au Honduras   et la dernière au Sinaï.

En Haïti, il s’agissait d’une mission des Nations Unies dont l’objectif était de stabiliser le pays en bâtissant une Police Nationale. Le Sergent Bélanger et ses compagnons canadiens s’occupaient du transport héliporté. « On faisait du taxi » dit-il.

 

Autre mission de transport héliporté des Nations Unies, cette fois au Honduras où l’objectif central était de désarmer les guérilleros.

 

Les huit hélicoptères étaient basés évidemment au Honduras où Mario Bélanger a fait la connaissance de sa future femme, Edna Meghia. Mariés depuis 27 ans, Edna et Mario filent le parfait bonheur avec leurs trois enfants dont deux sont nés d’un premier mariage d’Edna.

 

Celle-ci travaille aux Ateliers Pleins Soleil, en plein cœur du centre-ville à Mont-Joli.

 

Le couple et leurs trois enfants parlent couramment trois langues, le français, l’anglais et l’espagnol, mais à la maison c’est uniquement l’espagnol, question de ne pas perdre l’habitude.

 

Le Sergent Bélanger a aussi participé à la force multinationale d’observateurs au Sinaï pour contrôler l’application du traité intervenu entre l’Égypte et Israël.

 

L’un des projets du Sergent Bélanger, ou du collectionneur Bélanger, serait de tenir au Bas-Saint-Laurent une vaste exposition rassemblant plusieurs collections valant le coup. Lui-même a fait sa part en affichant publiquement une bonne partie du patrimoine qu’il a généreusement récolté.

vieux tellephone 600x338

 

Le Sergent Mario Bélanger est membre du comité du patrimoine de Price, membre de la Légion Canadienne de Mont-Joli et s’intéresse autant que faire se peut au comité patrimonial militaire mitissien.

 

Sans l’enlever aux autres comités , Mario Bélanger serait sûrement à l’aise à la présidence du comité du patrimoine de la Ville de Mont-Joli si jamais son conseil municipal décidait d’en former un. Mais il y a loin de la coupe aux lèvres. Sur ce, à la semaine prochaine.

Nos coordonnées

Télévision de La Mitis

1806, Isidore-LeChasseur
Mont-Joli (Québec)
G5H 2Z4
Bur. : 418-775-2842

Courriel :     Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Facebook : http://www.facebook.com/TelevisionLaMitis