• CLD de la Mitis
  • MRC de la Mitis
  • Facebook TVM

La Ville de Mont-Joli appuie l'implantation d'une faculté de médecine satellite ainsi qu'un campus à Rimouski

 

Annie Blais 600x338

Lors de la séance municipale de la Ville de Mont-Joli du 23 mai 2018, la conseillère au district 2 Annie Blais a présenté une motion afin d'appuyer l'implantation d'une faculté de médecine satellite dans la région du bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie en plus d'un campus de formation préclinique à Rimouski.

Voici l'intégral de la motion.

CONSIDÉRANT QU’il importe d’assurer une plus grande équité d’accès aux services médicaux à travers les différentes régions du Québec;

CONSIDÉRANT QUE plusieurs collectivités rurales au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie font face à des défis pour recruter et maintenir en poste des médecins de famille afin de préserver une offre de soins de santé de proximité;

CONSIDÉRANT QUE les hôpitaux du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie ont un des plus hauts taux de bris de services;

CONSIDÉRANT QU’il est primordial de valoriser la pratique médicale en région en l’intégrant le plus tôt possible au parcours académique des futurs médecins;

CONSIDÉRANT QUE des facultés de médecine satellites ont été implantées avec succès en Mauricie par l’Université de Montréal et au Saguenay-Lac-Saint-Jean par l’Université de Sherbrooke, et qu’une faculté satellite de l’Université McGill ouvrira bientôt ses portes en Outaouais;

CONSIDÉRANT QUE près de 40 % des effectifs médicaux formés en région y demeurent après leur formation;

CONSIDÉRANT QUE l’affiliation universitaire d’un centre hospitalier constitue un facteur attractif pour les médecins spécialistes de même que pour d’autres professionnels de la santé;

CONSIDÉRANT la volonté apparente de l’Université Laval de créer un campus satellite de sa faculté de médecine afin de permettre que la formation soit dispensée dans l’Est-du-Québec;

CONSIDÉRANT QUE lors d’une déclaration sur les ondes de Radio-Canada le 27 avril 2018, le ministre de la Santé et des Services sociaux estimait qu’il serait plus logique d’établir un tel campus satellite à Rimouski pour faciliter la rétention de jeunes médecins en région;

CONSIDÉRANT QUE la Ville de Mont-Joli est à proximité de celle de Rimouski et que les étudiantes et étudiants en médecine pourraient avoir accès aux études supérieures universitaires tout en demeurant dans leur région;

POUR CES MOTIFS, il est proposé par le conseiller___________ appuyé par le conseiller ______________ et résolu à l’unanimité que :

La Ville de Mont-Joli sollicite l’appui de la ministre de l’Enseignement supérieur, madame Hélène David, afin qu’elle prenne position pour l’implantation d’une faculté de médecine satellite dans la région du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie et d’un campus de formation préclinique à Rimouski;

Que la Ville de Mont-Joli demande à l’Université Laval, au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches ainsi qu’à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) d’établir un protocole d’entente pour permettre l’établissement d’un campus satellite de la Faculté de médecine de l’Université Laval à Rimouski, et ce, afin d’offrir l’intégralité du programme de doctorat en médecine au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie.

 

 

Nos coordonnées

Télévision de La Mitis

1806, Isidore-LeChasseur
Mont-Joli (Québec)
G5H 2Z4
Bur. : 418-775-2842

Courriel :     Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Facebook : http://www.facebook.com/TelevisionLaMitis