Le maire Bélanger confirme : un temps de réflexion sera nécessaire

Catégorie : Politique

Pas de surprise au conseil municipal. Le maire de Mont-Joli, Jean Bélanger, a confirmé que son conseil et lui-même s’accorderont un temps de réflexion à la suite de la tenue du registre de la semaine dernière relative au dossier du Château Landry. M. Bélanger a relu pratiquement mots pour mots le message qu’il adressait à la population mercredi dernier.  Celui-ci estime que les élus doivent prendre acte du message que leur a livré un groupe de contribuables et l’analyser en profondeur. « Je crois qu’il est préférable de ne pas prendre de décision sous le coup de l’émotion. Il me semble sage de décanter les récents événements et de faire la part des choses », d’estimer le maire de Mont-Joli. « Tous les scénarios doivent être sur la table. Les 787 signatures représentent 15% de l’électorat. Qu’en pense les 85% qui n’ont pu s’exprimer? Ces considérations s’inscriront dans la réflexion à laquelle monsieur Bélanger invite ses collègues. La Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités stipule qu’un scrutin référendaire doit être tenu dans les 120 jours de l’adoption du règlement d’emprunt.  La date limite pour tenir un tel exercice démocratique se situe donc au 1er août 2010.Extrait vidéo à venir...