• CLD de la Mitis
  • MRC de la Mitis
  • Facebook TVM
×

Avertissement

Échec du chargement du fichier XML

Le hub créatif l'Atelier du futur des Jardins de Métis sera créé d'ici 2021

Hub 600

Les Jardins de Métis célèbrent l’obtention de l’aide de 400 000 $ provenant du Fonds pour les expériences canadiennes. 

 Lundi le 29 juillet dernier, les Amis des Jardins de Métis accueillaient l’honorable Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, ainsi que des représentants de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) pour l’annonce d’un soutien financier dans le cadre du Fonds pour les expériences canadiennes (FEC) lié au projet d’Atelier du futur des Jardins de Métis. Ainsi, Les Amis des Jardins de Métis pourront créer un nouveau laboratoire d’innovation en gastronomie, horticulture, design et architecture de calibre international qui sera ouvert 365 jours par année. 

Transformer un site pour y attirer davantage d’experts locaux et internationaux, 365 jours par année
Les ateliers et entrepôts vieillissants des Jardins de Métis deviendront la pièce maîtresse d’une ambitieuse initiative visant à accueillir une nouvelle génération de visiteurs, créateurs, designers et artistes ainsi que les touristes canadiens et internationaux en quête de nouvelles expériences en nature. Grâce notamment au Festival international de jardin lancé en 2000, les Jardins de Métis sont devenus un lieu d’avant-garde et d’innovation ayant la capacité de rassembler architectes paysagistes, architectes et artistes du monde entier. Déjà plus de 1000 d’entre eux ont été accueillis depuis 20 ans. L’Atelier du futur fera des Jardins de Métis un lieu de résidence créative permettant à de jeunes innovateurs de développer leurs visions et leurs compétences dans un cadre enchanteur. 

Un nouvel espace adapté aux besoins des chercheurs, des créateurs et des experts
La subvention octroyée par le FEC sera utilisée pour mener à bien la première phase du projet qui consiste à transformer l’atelier de menuiserie datant de 1972 en un bâtiment où le design et l’innovation seront au premier plan. L’atelier de menuiserie sera entièrement rénové en misant sur l’efficacité énergétique et pourra ainsi être utilisé toute l’année. L’Atelier Pierre Thibault concevra des salles de rencontre et des laboratoires créatifs qui profiteront des vues sur le fleuve Saint-Laurent en créant un atelier de création au cœur des Jardins de Métis. Le renouvellement des outils de création feront du bâtiment un espace dynamique favorisant l’émergence de nouvelles idées. Le coût total du projet est de 575 000 $.

Des infrastructures permettant d’accueillir davantage de programmes de recherche, de création et d’innovation à Métis 
Ce nouveau lieu d’innovation permettra à l’organisation de bonifier sa programmation déjà ambitieuse en appuyant un plus grand nombre d’artistes et d’innovateurs de disciplines multiples. 

Par exemple, cette année seulement, les Jardins ont accueilli l’auteure Karine Lévesque pour un atelier de jardinage en milieu scolaire et la fleuriste Isabelle Séguin-Éthier (@Elle_aime-les_fleurs) pour une série d’ateliers floraux au cœur des jardins.

L’organisation pourra également multiplier ses partenariats avec les institutions universitaires du Québec, du Canada et d’ailleurs. Cette année seulement, l’Université de Montréal offre une École d’été d’une semaine aux étudiants en architecture sur le site du Festival international de jardins, tandis que les étudiants en architecture de la Peter Guo-hua School of Architecture de l’Université McGill ont conçu et bâti une magnifique scène extérieure qui est devenue le cœur du site du Festival, à la place Hydro-Québec. Dans la même veine, Véronique Côté et Hugo Thibaudeau, étudiants à l’École d’architecture de l’Université Laval ont conçu l’œuvre Folie numérique qui est exposée près de l’étang et du Jardin d’oiseaux. Pour la première fois cette année, des étudiants de la faculté d’architecture, de paysage et de design John H. Daniels de l’Université Toronto, Cornel Campbell, Thevishka Kanishkan, Reesha Morar et Anton Skorischenko, ont été sélectionnés pour créer le jardin Making Waves dans le cadre du Festival international de jardins.

L’organisation accueille aussi cet été Élie Maure, écrivaine en résidence et Pascale Faubert, artiste en créations textiles. L’exposition temporaire L’audible langage des fleurs, de l’artiste photographe de Toronto, T.M. Glass, est le fruit d’une résidence artistique en 2018.

Une vision ambitieuse pour le 100e anniversaire des Jardins de Métis en 2026
Ce projet de revitalisation sera complémentaire aux nombreux espaces de vie déjà présents sur le site, à savoir la Maison ERE 132, un centre d’excellence en matière de construction écologique, certifiée LEED Platine et la Maison des stagiaires, une résidence primée conçue par l’Atelier Pierre Thibault.

En somme, en transformant une partie du site en hub créatif, les Jardins de Métis contribueront à développer l’écosystème d’innovation du Canada en inspirant les créateurs de demain et les communautés qu’ils desserviront. Cet entrepôt d’outils et de talents sera un véritable laboratoire d’innovation où les projets prendront vie.

Alexandre Reford, directeur-général depuis plus de 20 ans, accueille cette nouvelle avec beaucoup d'enthousiasme : « Nous sommes très heureux de recevoir cet appui financier substantiel du Fonds pour les expériences canadiennes qui aidera les Jardins de Métis à se réinventer et de s’adapter aux nouvelles réalités afin de lui garantir un avenir durable. Nous nous préparons avec enthousiasme la prochaine année touristique et plus encore, car en 2026, nous célèbrerons le centième anniversaire des jardins avec un site renouvelé, une programmation bonifiée et des expériences touristiques et culinaires de qualité mondiale. Nous allons pouvoir consolider ce que nous avons bâti au cours des dernières décennies et permettre à une nouvelle génération de designers de plusieurs disciplines de développer leur savoir-faire au bénéfice des visiteurs et le développement économique de notre région. » 

À propos des Jardins de Métis
Lieu historique national du Canada et site patrimonial du Québec, les Jardins de Métis sont un arrêt incontournable pour tous ceux qui visitent la Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent. Espace culturel et destination touristique depuis plus de 55 ans, les Jardins de Métis demeurent l’un des lieux les plus achalandés de la région est du Québec et offrent aux visiteurs des expériences diversifiées qui sollicitent tous les sens. Situés au confluent du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Mitis, ils ont été conçus par Elsie Reford de 1926 à 1958 et figurent au palmarès des jardins nord-américains les plus réputés. Hydro
Québec est le commanditaire principal des Jardins de Métis depuis 1999.

Les Jardins de Métis et le Festival international de jardins seront ouverts tous les jours jusqu’au au dimanche 6 octobre 2019. En tout temps, l’admission est gratuite pour les enfants de 13 ans et moins. Visitez le www.jardinsdemetis.com pour en connaître davantage. 

Nos coordonnées

Télévision de La Mitis

1806, Isidore-LeChasseur
Mont-Joli (Québec)
G5H 2Z4
Bur. : 418-775-2842

Courriel :     Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Facebook : http://www.facebook.com/TelevisionLaMitis